En forme pour une rando VTT de 64 km entre Tronçais et Commentry!
Départ du rond du Vieux-Morat. Longer l’étang et la réserve de Colbert. Aller jusqu’à l’étang de Tronçais.
Les forges: de la forêt de Tronçais à Commentry.
Pour en savoir plus…
Nicolas Rambourg, un industriel lorrain, implanta ses forges à Tronçais, Morat et Sologne, pour transformer les minerais du Berry en fonte. Il obtint la concession des 2/3 de la forêt de Tronçais jusqu’en 1830, pour ses besoins en bois de chauffe, fit creuser les étangs de Tronçais, Saloup, Morat et agrandir celui de Saint-Bonnet pour fournir la force mécanique. En 1789, le premier haut-fourneau fut mis en service, faisant de la région l’un des berceaux de la métallurgie française.
Direction rond des Carrières, rejoindre l’étang de Saloup.
D145. Petites Loges. Route forestière du Ris du Sanglier. Rond Bouchant. Le Plaix.
Le Plaix. Les Seignes. La Moulère.
Fayonnière. Vallon-en-Sully.

Le Canal de Berry.

     Le projet du canal fut décidé en 1807, les travaux débutèrent en 1808. En 1818, face aux difficultés de financement, Joseph-Michel Dutens, l’ingénieur en chef des Ponts et Chaussées, proposa de réduire la voie d’eau. Mettant en évidence le manque de débit de la Marmande et de la Sologne, combiné avec l’importante économie apportée par la diminution du gabarit, il fit adopter sa proposition par le gouvernement. Après son inauguration en 1834, le canal du duc de Berry, rebaptisé canal de Berry s’ouvrait au trafic l’année suivante. Futs de bois et charbon de Commentry remontaient vers le nord, tandis que minerais, pierres à chaux, sable… descendaient vers Montluçon sur des péniches de 60 tonnes, appelées Berrichonnes et Molussons. Sa mise en service permit de développer considérablement la région montluçonnaise grâce à l’industrie florissante, dans les domaines de la métallurgie, la verrerie, des fours à chaux…
Vallon-en-Sully. Nassigny. Musée de Magnette.
Magnette. La Loue.
La Loue. Le Diénat.
Le Diénat. Voie Piétonne.
La voie piétonne longue de 6 km, qui emprunte l’ancienne voie ferrée Montluçon-Eygurande, permet d’admirer le paysage du haut de ses viaducs.
Voie piétonne. Le Michelet.
Le Michelet. Commentry.
     Nicolas Rambourg, maître des forges installé en forêt de Tronçais, était à la recherche d’un nouveau combustible pour remplacer le charbon de bois. Il obtint une concession de “charbon de terre”, s’installa à Commentry et lança l’industrie locale. Pour utiliser la houille sur place, il créa une verrerie en 1823. Elle devint très rapidement rentable, et à sa mort en 1827, elle employait 800 ouvriers. Le déclin fut tout aussi rapide. En 1830 Saint-Gobain racheta la manufacture afin d’éliminer la concurrence, engendrant chômage et émeutes. En 1846, l’usine de la forge s’installa dans ses bâtiments; les activités sidérurgiques et minières constituèrent alors les 2 piliers de l’industrie commentryenne.